Notre cave

La Maison Mollex dispose de son propre matériel de vinification, d’anciens foudres longtemps utilisés et qui ont été remplacé par des cuves inox avec contrôle de température. Nous possédons tout le matériel nécessaire à la mise en bouteille, ce qui nous permet de vinifier notre production et de pouvoir acheter de la vendange et du vin de qualité que nous pourrons embouteiller par nos soins. Nous faisons nous même notre méthode traditionnelle avec en cave, entre 400 000 et 450 000 bouteilles en prise de mousse qui travaillent lentement pour apporter la finesse et l’élégance

Explication de la méthode traditionnelle

La Méthode Traditionnelle pour les vins effervescents ou la Méthode Champenoise pour les Champagnes sont identiques. Nous réalisons cette Méthode Traditionnelle pour l’AOC Seyssel et Savoie. Le Seyssel est réalisé avec deux cépages qui sont la Molette à 90 % et l’Altesse à 10 %. En ce qui concerne le Savoie, nous utilisons uniquement le cépage Jacquère. Il y a des étapes très précises pour concevoir un vin en Méthode Traditionnelle.

Embouteillage


Embouteillage

Nous utilisons un vin ayant fini sa fermentation alcoolique, auquel nous ajoutons une liqueur de tirage composé de vin, de levures et de sucre. Cette liqueur est mélangée au vin juste avant la mise en bouteille et va ainsi permettre de réaliser la deuxième fermentation en bouteille, que l’on appelle la prise de mousse. Les bouteilles sont capsulées avec des capsules et des bidules destinés à faciliter le dégorgeage. 

Prise de mousse

Les bouteilles sont empilées en cave pendant la prise de mousse. La loi impose une prise de mousse de neuf mois minimum. La Maison Mollex a pour habitude de laisser les bouteilles entre 18 et 24 mois en cave afin d’obtenir plus de finesse dans la bulle et des notes aromatiques plus élégantes. Les levures utilisées pour la prise de mousse vont mourir et se déposer sur le flanc de la bouteille, ce qui va créer un dépôt.

Remuage

Remuage

Une fois la période de prise de mousse écoulée, les bouteilles sont remuées soit manuellement sur pupitres, soit par giro-palettes en les mettant dans des box. Système que la Maison Mollex a adopté depuis 1991. Le cycle de remuage dure plusieurs jours et consiste à faire descendre le dépôt le long de la bouteille pour finir dans le goulot et contre le bidule.

Dégorgeage

Dégorgeage

Une fois remuées, les bouteilles vont être posées dans une table alvéolée pour que le goulot puisse tremper dans un liquide à - 20 ° et ainsi geler le dépôt à l’intérieur. Une fois le dépôt gelé, la bouteille est retournée et décapsulée ; c’est ce que l’on appelle le dégorgeage, qui a pour but d’expulser le dépôt de la bouteille grâce à la pression.

Ajout de la liqueur d’expédition

Une liqueur d’expédition composée de vin et de sucre va être ajoutée dans la bouteille. La dose de liqueur va déterminer si le vin sera Brut, Sec ou Demi Sec.

Finition de la bouteille

Dès que la bouteille est complète, on met un bouchon et un muselet. Les bouteilles sont ensuite brassées pour mélanger la liqueur d’expédition. Elles seront lavées, puis séchées avant d’être capsulées et étiquetées. Les bouteilles seront ensuite mises en cartons et stockées avant d’être commercialisées.